Quel impact le coronavirus a sur les performances de Oikocredit ?

Information mise à jour le 23 juin 2021.

Quel impact le coronavirus a sur les performances de Oikocredit ?

Malgré tous nos efforts, les performances financières d'Oikocredit en 2020 n'ont pas pu échapper entièrement aux conséquences du coronavirus et du ralentissement économique qui a suivi, mais elles ont fait preuve de résilience. Oikocredit a enregistré une perte nette de 22,2 millions d'euros en 2020, contre un résultat net positif de 14,3 millions d'euros en 2019. Ce résultat reflète notre décision lors du premier coup du coronavirus de protéger notre capital et de maintenir des niveaux élevés de liquidité.

Le premier trimestre 2021 s'est avéré meilleur que prévu, avec un résultat net de 11,9 millions d'euros. La valeur liquidative (VNI) par action est passée de 210,50 € à 213,11 €, proche du niveau d'avant la pandémie. Notre résultat net et l'ANR ont été positivement influencés par une reprise ponctuelle de provisions s'élevant à € 9,5 millions. Le portefeuille total de financement du développement a augmenté de 1,3 % au cours du trimestre, passant de 845,1 millions d'euros à 856,3 millions d'euros, bien qu'il reste inférieur à la taille du portefeuille début 2020 (1 064,6 millions d'euros). Le portefeuille à risque, représenté par le pourcentage PAR 90 des prêts avec un retard de remboursement d'au moins 90 jours (hors délais de paiement des partenaires), s'améliore de 5,8% à fin 2020 à 5,6%. Comme indiqué ci-dessus, le capital des membres a augmenté ces derniers mois après les baisses de 2020, et la liquidité est saine à 30,8 %, ce qui nous permet de faire face à la croissance du portefeuille tout en soutenant l'émission et le rachat d'actions.

Plus de détails sur 2020 sont disponibles dans notre rapport annuel 2020 et sur le premier trimestre 2021 dans nos derniers Facts & Figures.

« Retour