Réorientation stratégique d'Oikocredit au Mexique

Oikocredit Mexique Carlos Rius.jpg

Au milieu : Carlos Rius (directeur d'Oikocredit Mexique). A gauche, les responsables de Concreces et M. Suarez, membre de Concreces dans sa petite épicerie locale.

05 juillet 2016

Interview de Carlos Rius, directeur d'Oikocredit Mexique. Il explique comment le travail avec les coopératives de crédit est au cœur de la stratégie d'investissement du pays.

Quelle est la stratégie d'Oikocredit au Mexique ?

Le développement de la stratégie d'Oikocredit au Mexique a été unique et plein de défis. En 2011, la stratégie d'Oikocredit au Mexique a changé : elle s'est s'éloignée du secteur de la microfinance (principalement en raison des taux d'intérêt élevés) et s'est tournée vers le secteur plus mature des coopératives de crédit et de la finance pour les petites et moyennes entreprises (PME).

Le principal défi auquel nous avons été confrontés était de remplacer l'ensemble de notre portefeuille d'IMF (près de 60% en 2011) et d'accéder à un nouveau secteur où Oikocredit était relativement peu connu. Ayant travaillé sur des critères de sélection clairs, nous avons décidé de cibler des zones géographiques spécifiques (les États du Mexique les plus défavorisés) où nous nous concentrons sur le financement des PME par le biais de coopératives de crédit. Cette aide financière a un impact direct sur le secteur des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) dont tant de personnes défavorisées au Mexique dépendent pour gagner leur vie. En soutenant les coopératives de crédit, Oikocredit contribue à stimuler le développement économique auprès des plus démunis au Mexique.

Qu'est-ce qu'une coopérative de crédit et en quoi diffère-t-elle d'une institution de microfinance (IMF) ?

Vous avez probablement entendu parler des IMF et des banques pour PME mais vous pourriez ne pas connaître les coopératives de crédit. Elles aussi sont des institutions financières mais elles sont la propriété de leurs membres (qui sont aussi leurs clients) et non d'un petit groupe d'individus.

Au Mexique, les coopératives de crédit sont des institutions réglementées qui ne peuvent fournir des services financiers qu'aux MPME établies, qu’elles soient des entrepreneurs individuels ou des sociétés. Les coopératives de crédit visent à aider leurs membres/clients à épargner et à se procurer des services financiers abordables.

La philosophie des coopératives de crédit est de promouvoir l'aide entre membres. Beaucoup de membres de coopératives de crédit sont heureux de savoir que leurs économies aideront les autres membres à financer leurs activités.

Comment CONCRECES, partenaire d'Oikocredit, entre-t-il dans votre stratégie au Mexique ?

Concreces est l'une des coopératives de crédit les plus solides du pays. Le principal territoire géographique de Concreces est Oaxaca, l'état situé au quatrième rang par son taux de pauvreté (66,9% de la population en 2014) ; son développement économique est le plus lent et son inclusion financière la plus faible du Mexique.

Pour nous, il est important de soutenir Concreces afin d'améliorer la qualité de vie des salariés ou des communautés à faible revenu grâce à la création d'emplois dans cette zone géographique - 75% des emplois formels sont créés par des PME - et à la fourniture locale de services financiers aux PME qui procurent des revenus à tant de personnes.

Quelle est l'importance de l'environnement dans les activités d'Oikocredit au Mexique ?

Oikocredit Mexique sensibilise ses partenaires (y compris les institutions financières) à leur responsabilité environnementale en les encourageant à atteindre la neutralité carbone. Quelle que soit l'importance de l'empreinte carbone de notre partenaire, nous en parlons avec eux afin qu'ils l'évoquent à leur tour avec leurs correspondants. À cette fin, nous avons passé un accord spécial avec Pronatura (la plus grande ONG mexicaine travaillant sur la neutralité carbone) pour offrir des conditions particulières à l'ensemble de nos partenaires souhaitant mesurer leur empreinte carbone et compenser sur une base annuelle.

Quelle va être la stratégie future d'Oikocredit au Mexique ?

La stratégie d'Oikocredit Mexique est de poursuivre la consolidation de notre portefeuille en travaillant avec des coopératives de crédit et des institutions financières intervenant à la base de la pyramide des besoins (éducation, santé, eau, etc.). En ce qui concerne le secteur des institutions de microfinance, nous affûtons notre stratégie pour commencer à soutenir des organisations spécifiques ayant des engagements clairs pour réduire les taux d'intérêt dans le but ultime de défier le paradigme actuel du marché. 

Présentation du bureau d'Oikocredit Mexique

Première année de fonctionnement : 1989
Nombre historique de partenaires : 53
Employés : 4
Principaux secteurs : Institutions financières (financement des PME)

Comparaison entre les coopératives de crédit et les IMF au Mexique :

 

Coopératives de crédit

Institutions de microfinance (IMF)

Structure

Une institution financière appartenant à ses membres et en grande partie financée par des investissements volontaires à long terme de ses membres

Institutions à but lucratif appartenant à des actionnaires, généralement financées par des prêts extérieurs.

Clientèle

Tous les clients sont des PME membres de la coopérative de crédit.

Cible : membres à faible revenu/clients, principalement des femmes.

Gouvernance

Structure de gouvernance solide avec des membres du conseil d'administration, un audit interne et une surveillance externe indépendants.

Normalement, structure de gouvernance faible contrôlée par un groupe d'intérêt.

Gains

Marge financière réduite, axée sur l'efficacité pour transférer des dividendes aux clients/membres

TAEG secteur : 20%

Marges financières très élevées.

TAEG secteur : 70%

Produits et services

Large gamme de services financiers : investissements, crédit, affacturage, etc.

Services financiers limités.

« Retour