Résultats 2016 : Oikocredit dépasse le milliard d'euros d’encours de financement du développement en 2016

22 mars 2017

Oikocredit publie aujourd'hui ses résultats financiers pour 2016. Son portefeuille de financement du développement s’élève à 1.047,2 millions d'euros, en hausse de 16% par rapport à 2015.

Ces résultats confirment une fois de plus l'engagement de la coopérative à utiliser les fonds mis à disposition par ses investisseurs pour améliorer les conditions de vie des populations dans les pays à faible revenu. Oikocredit agit en refinançant des organisations partenaires dans ses domaines d'intervention prioritaires : la finance inclusive, l'agriculture, les énergies renouvelables et l'Afrique.

Une croissance significative dans les domaines d’investissement prioritaires

Le portefeuille de finance inclusive d'Oikocredit, couvrant les financements aux institutions de microfinance et aux banques qui soutiennent les petites et moyennes entreprises, a progressé de 11% par rapport à 2015 pour peser 814,5 millions d'euros en 2016. La part de la finance inclusive dans le portefeuille total a diminué, passant de 82% à 78%, selon la stratégie de diversification dans l'agriculture et les énergies renouvelables mise en œuvre par Oikocredit.

Le portefeuille agricole total d'Oikocredit a atteint 157,3 millions d'euros en 2016, en hausse de 39% par rapport à 2015. L'agriculture représente maintenant 15% du portefeuille total de la coopérative, dans un effort de réduction du chômage et de la pauvreté dans les zones rurales.

Dans le cadre de l'engagement d'Oikocredit pour la protection de l'environnement, le portefeuille de l'énergie renouvelable a atteint une croissance record de 150% par rapport à  2015 pour atteindre 39,8 millions d'euros en 2016. Les énergies renouvelables, qui sont un domaine d'intervention prioritaire depuis 2014, représentent 4% du portefeuille total d'Oikocredit.

Le portefeuille africain est passé à 188,7 millions d'euros en 2016, en hausse de 19% par rapport à 2015 ; il s’est accru de plus de 100% au cours des trois dernières années. 

En accord avec sa stratégie visant à investir davantage dans les organisations partenaires qui ont besoin de capital-risque à long terme et de soutien stratégique, Oikocredit a également augmenté son portefeuille total de prises de participations de 47%, à 113,8 millions d'euros.

Des afflux massifs de capitaux et de nouveaux programmes de renforcement des capacités

Avec ses associations de soutien, ses autres membres et ses banques éthiques partenaires, Oikocredit a levé 94,3 millions d'euros de fonds nets disponibles pour prêts en 2016 (contre 102 millions d'euros en 2015) en ligne avec ses objectifs annuels.

Oikocredit a approuvé 45 actions de renforcement des capacités en 2016 et a mobilisé 490.000 euros pour l’accompagnement extra-financier des partenaires à travers ses 3 programmes d’intervention : l'agriculture, les services financiers et la mesure d’impact au niveau des clients finaux. Oikocredit va intensifier ses efforts de renforcement des capacités dans le but de rendre ses partenaires plus solides.

"Nos investisseurs partagent la passion d'Oikocredit"

Ging Ledesma, directrice générale par intérim d'Oikocredit, a déclaré : «Nous avons encore réussi une belle année en procurant des prêts, des investissements et du renforcement des compétences à 801 partenaires dans 70 pays. Cela a été rendu possible par la mobilisation de nos 54.000 investisseurs, qui partagent notre passion pour la vision et la mission d'Oikocredit.

Tout en nous concentrant sur nos domaines d’intervention prioritaire, nous continuerons de servir notre objectif de juste équilibre entre performance sociale, environnementale et financière.

Par ailleurs, nous allons renforcer notre organisation et explorer de nouvelles opportunités pour continuer à améliorer les conditions de vie des personnes à faible revenu ».

Les résultats couvrent :

  • Total des actifs en hausse de 18% à 1.209,3 millions d'euros
  • Portefeuille de financement du développement en hausse de 16% à 1.047,2 millions d'euros
  • Financement en Afrique en hausse de 19% pour un total de 188,7 millions d'euros
  • 45 actions de renforcement des capacités pour un total de 490.000 euros
  • Apport de fonds nets disponibles pour prêts : 94,3 millions d'euros
  • Résultat net consolidé : 29 millions d'euros
  • Dividende proposé : 2%
Linked documents
TitreFilesizeMIME-type
CP résultats 2016 OIKOCREDIT.pdf320.7 kBapplication/pdftélécharger

« Retour