Lettre de Ging Ledesma aux investisseurs OISF

Ging-Ledesma-web.jpg20 septembre 2018

Objet : Dividende 2017 et actualités Oikocredit

(courrier téléchargeable ci-contre)

Amersfoort, le 17 septembre 2018

Madame, Monsieur, Cher investisseur,

Nous tenons avant toute chose à vous remercier pour votre soutien à Oikocredit. Votre investissement à travers l’Oikocredit International Share Foundation (OISF) a permis de financer 747 partenaires servant plus de 35 millions de clients finaux en 2017. Oikocredit a également doublé son effort d’accompagnement extra-financier, portant à 100 le nombre de partenaires ayant bénéficié l’an dernier de ses actions de renforcement des capacités.

Ainsi que nous l’avions anticipé et communiqué à plusieurs reprises depuis l’an dernier, et comme cela vous a été confirmé dans le courrier daté du 20 juin accompagnant votre relevé de dividende 2017, les membres de la coopérative Oikocredit ont voté le versement d’un dividende de 1% sur résultat 2017 lors de l’assemblée générale réunie à Chennai (Inde) le 14 juin 2018.

Notre résultat 2017 a été affecté en effet par des facteurs externes, au premier rang desquels la dépréciation du dollar face à l’Euro. Alors que Oikocredit se refinance presque exclusivement en euro, la majorité des prêts que nous accordons à nos partenaires est libellée en dollar et en monnaies locales corrélées au dollar. Ainsi, Oikocredit a eu à assumer en tirant sur un fonds de réserve interne prévu à cet effet les variations de change constatées en 2017.

Dans l’éventualité d’une future évolution des règles applicables à Oikocredit, une modification des statuts a également été adoptée lors de la dernière assemblée générale, ouvrant la possibilité pour l’équipe de direction de prolonger au-delà de 5 ans le délai de rachat des parts sociales de notre coopérative. Cette mesure prise à titre prévisionnel en vue de conserver la structure du bilan de Oikocredit ne modifie pas nos pratiques de gestion courantes.

L’équipe de direction de Oikocredit et le conseil d’administration de l’OISF restent attachés à faire diligence pour honorer les demandes de rachat, comme cela a toujours été le cas jusqu’à présent.

Depuis 1975, Oikocredit a prêté et investi plus de 3,3 milliards d’euros auprès de 1.800 organisations partenaires, contribuant à améliorer les conditions de vies de dizaines de millions de personnes défavorisées travers le monde.

Nous sommes reconnaissants de votre confiance renouvelée, et restons à votre disposition. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’information ou d’assistance.

Ging Ledesma

Membre du Conseil d’Administration de l’Oikocredit International Share Foundation

Linked documents
TitreFilesizeMIME-type
Lettre de Ging Ledesma aux investisseurs OISF.pdf74.1 kBapplication/pdftélécharger

« Retour