Retour sur la visite de Muhammad Yunus à Dijon

Retour sur la visite de Muhammad Yunus à Dijon

Yunus et Christiane Riffaud 2.jpg12 mars 2019

Oikocredit était représenté par Christiane Riffaud, bénévole de l'Association de soutien Oikocredit Bourgogne-Franche-Comté. Dans le cadre du YY Campus Tour qui vise à faire connaître l'économie sociale et solidaire aux étudiants d'écoles de commerce, le prix nobel de la Paix 2006 et "père" de la microfinance était à Burgundy School of Business.

Dans le cadre du YY Campus Tour qui a pour vocation de faire connaître aux étudiants le principe du "social business", le professeur Muhammad Yunus, fondateur de la Grameen Bank, docteur en économie et prix Nobel de la paix en 2006 est venu à la Burgundy School of Business de Dijon le 6 mars 2019 pour y rencontrer les étudiants et les acteurs locaux de l'économie sociale et solidaire. 

Qui est Muhammad Yunus ?

Tout a commencé en 1974, alors que la famine frappait le Bangladesh. 
Muhammad Yunus décide d’utiliser ses économies personnelles pour accorder des prêts à des porteurs de projets pauvres. Suite à cette expérience, il crée la Grameen Bank ("banque des villages"), qui devient un véritable établissement bancaire en 1983.
En 2006, Muhammad Yunus et la Grameen Bank ont reçu conjointement le Prix Nobel de la Paix. Le microcrédit est aujourd’hui reconnu dans le monde entier comme un moyen efficace de lutte contre la pauvreté.

Pourquoi Oikocredit ? 

Muhammed Yunus a demandé à rencontrer les acteurs locaux de la finance solidaire. C'est Christiane Riffaud, de l'association de soutien Oikocredit Franche-Comté-Bourgogne qui a été désignée pour représenter les 10 associations de la plateforme de finance solidaire de Bourgogne.

En synthèse

La rencontre de Mohammad Yunus et les acteurs locaux de l'économie sociale et solidaire était bien entendu passionnante. Yunus défend un développement éthique et responsable : "Le capitalisme, c’est accepter de se considérer comme égoïste, mais l’humain, c’est l’altruisme", et de préciser que "l’argent n’est pas le problème. Le problème est que l’argent n’est pas connecté à la pauvreté". Selon lui, et Oikocredit ne peut qu'abonder dans ce sens, "il y a un bon microcrédit et un mauvais microcrédit. Le mauvais, c’est quand les gens veulent en tirer des bénéfices. Le bon business, c’est pour aider les gens".

Le fondateur de la Grameen Bank, preuve évidente du bien-fondé de la démarche ayant été facteur d’émancipation et de prises de responsabilités des femmes au Bangladesh souligne aussi combien au coeur de la finance inclusive il faut "une meilleure utilisation des idées et des ressources".

Qu'est ce que le Centre Yunus Paris et le YY Campus Tour ?

Le Centre Yunus Paris a été créé fin 2017 à l'initiative du Pr. Yunus. À l'image du Yunus Centre fondé au Bangladesh pour répondre aux défis de la grande pauvreté, le Centre Yunus Paris est le centre de ressources permanent du social business en France. Il entend promouvoir une économie à trois zéros: zéro pauvreté, zéro chômage, zéro émissions carbone. En collaboration avec tous ceux qui se reconnaissent dans cette vision, il entend susciter, développer et accompagner une dynamique des acteurs autour du social business.

« Retour