Comment les partenaires de Oikocredit et leurs clients sont-ils affectés par le coronavirus?

Information mise à jour le 23 juin 2021.

Comment les partenaires de Oikocredit et leurs clients sont-ils affectés par le coronavirus?

Pour nos partenaires, bon nombre de leurs clients ne sont pas en mesure de fonctionner normalement. Cela signifie qu'Oikocredit a dû adopter des processus spéciaux pour l'évaluation et le suivi de ses partenaires, tout comme nos partenaires ont eu à faire avec leurs clients.
Voir aussi: Comment le travail d’Oikocredit avec ses partenaires est-il affecté par Covid-19?

Lorsqu'un partenaire nous demande de la flexibilité dans le service de nos prêts, nous évaluons si cela aide le partenaire à faire de même avec ses clients. Et il en va de même pour le refinancement, car nous continuons non seulement à accompagner nos partenaires par des conseils, mais aussi à leur donner des fonds supplémentaires pour gérer leurs activités. En retour, nous attendons d'eux qu'ils continuent d'offrir leurs services à leurs clients autant qu'ils le peuvent, pour limiter autant que possible les effets de la crise du coronavirus.

Nous continuons de suivre l'évolution de la situation sur les marchés où nous travaillons. Nous constatons des différences dans les secteurs et les pays où nous sommes actifs. Les effets de la pandémie ont été divers, le moment où la crise à touché les marchés a été très vairable, et les mesures prises par les gouvernements ont été différentes. Nous sommes heureux de constater que les impacts sur l’Afrique, par exemple, sont assez limités à ce jour. Dans le même temps, nous sommes préoccupés que la croise là-bas ne soit pas terminée.

Dans l'ensemble, nous constatons moins d'impact dans l'agriculture et les énergies renouvelables que dans l'inclusion financière. Cela ne veut pas dire que cela ne changera pas, mais jusqu'à présent, l'agriculture et l'énergie ont souvent été désignées par les gouvernements comme des secteurs prioritaires, et l'inclusion financière est exposée à une activité économique générale qui est directement affectée par les confinements. Alors que les mesures prises par les gouvernements continuent d'évoluer, nous continuons de suivre la situation de très près.

Il est cependant probable que les communautés à faible revenu avec lesquelles nos partenaires travaillent continueront d'être grandement affectées par la pandémie et ses conséquences. Par conséquent, nous pensons que nos partenaires et les personnes à faible revenu qu'ils servent auront besoin d'un soutien supplémentaire. Nous pensons également que le soutien qu'Oikocredit est en mesure d'offrir leur sera encore plus précieux.

« Retour